Site Technopole – Greenovalley
Grenoble (38)

Détails

Date de fin de réalisation :
2014
Ville :
Grenoble (38)
Catégorie :
Industrie
Maître d'ouvrage :
SCHNEIDER ELECTRIC SAS
Équipe:
Architecte : Arche 5
Contractant général : GA 
Programme :

Aménagement du site, plateaux tertiaires de recherche et activités industrielles de laboratoire

Surface :
18 129 m²
Missions :

Schéma directeur, APS, PC, performantiel et Visas

Crédits photo :
Sandrine Rivière

Description

Le projet comprend l’aménagement du site, la réalisation de plateaux tertiaires ainsi que celle de laboratoires de recherche et d’activités industrielles. Il se situe d’une part sur l’entrée SNCF TGV de Grenoble et sur la nouvelle rue Tarze maillée avec la rue des Martyrs. Le projet organise trois fonctions majeures : des plateaux tertiaires, des laboratoires lourds et légers, ainsi que des espaces servants (restaurant, showroom et café contemporain) desservis par une rue intérieure. 

Le vecteur majeur conceptuel que nous avons souhaité signifier dans le projet Greenovalley est de donner une nouvelle identité au site et une nouvelle lecture de l’unité industrielle Schneider. Dans la restructuration globale, une large emprise des anciens ateliers est démolie, mais les plus récents sont conservés, avec la recherche d’une homogénéité entre les bâtiments de la première tranche (2006/2007) et ce projet. Cette nouvelle identité est renforcée par une perception dynamique de l’unité immobilière qui, par le positionnement des bâtiments en peigne le long de la rue Tarze et de la voie SNCF, crée un rythme fortement identifiable d’une succession d’unités de même échelle et de même morphologie.

Le plan général d’aménagement est conçu comme un îlot industriel « urbain » renforçant le statut des voies existantes qui lui sont dédiées. Le cœur de l’îlot est aménagé en espaces appropriatifs par différentes fonctions et en particulier par les utilisateurs et agents du site. Ces espaces libres sont largement arborés. Une constance recherche d’unité dans les matériaux a permis d’équilibrer les perceptions minérales (béton) et vitrées (façade rideau et façade photovoltaïque). 

Ce projet a été conçu avec l’objectif permanent de développer un bâtiment référent au niveau énergétique, par sa conception et par les éléments de composant intégrés aux fonctions développées, visant la certification américaine LEED PLATINIUM.